Rubriques accessibles avec votre abonnement

Quelles Energies Pour L'Habitat Collectif

FOSSILLES OU RENOUVELABLES
 

L'Energie est un theme majeur dans l'habitat, puisqu'il représente un des plus lourd poste de charges locatives, de co-propriété.

Une réflexion stratégique doit être indispensable dans la gestion de  l'habitat.

La réappropriation de notre habitat passe aussi par l'indépendance énergétique

Favoriser la notion d'énergie comme bien commun, favorise aussi l'implication citoyenne.

La possibilité de régies public de l'énergie et locale est une option ouverte et concrète dans laquelle la fédération se positionne.

Dans ce site de nombreux exemples sont mis en avant.

Il aborde aussi l'histoire de l'énergie dans les sociètés les plus anciennes,mais aussi celle de notre monde moderne et ce qui a et determiné la construction de nos cités actuelles, mais aussi notre économie, avec les difficultés qui l'on acompagnées et dont nous subissons les effets parfois douloureux et heureux aujourd'hui.

Il se veut pragmatique et objectif pour le service d'un intérêt commun basique, basé sur des valeurs toutes aussi communes auxquelles tous aspirent.

Capteur solaire parabolique à moteur Stirling sur le site du four solaire d’Odeillo (France)

Capteur parabolique solaire sur le site du four solaire d’Odeillo
crédit : Construiresolaire.com

Sur le site du Four Solaire à Odeillo, le CNRS pour le compte d’entreprise a étudié les améliorations possible du moteur Stirling pour la production d’électricité solaire.
Cette dernière variante de l’expérimentation a fonctionné 700 heures avec un rendement allant jusqu’à 23%. Le rendement moyen de conversion sur la période janvier 2005 à juin 2005 a été de 19% (meilleur que bien des capteurs photovoltaïques).


Le nucléaire

Si le nucléaire est amené à se développer significativement, les filières actuelles épuiseront les réserves d’uranium avant la fin du siècle. En effet, elles utilisent essentiellement l’235 U, présent à 0.7 % seulement dans le minerai d’uranium. Ainsi, pour faire fissionner une tonne de matière, il est nécessaire d’extraire 200 tonnes d’uranium naturel. Les réserves estimées d’uranium (environ 16 millions de tonnes) ne permettent pas d’envisager un déploiement durable d’une énergie nucléaire significative au niveau mondial basé sur les filières actuelles.